Mobilité Erasmus : suis notre guide !

Projettes-tu une année d’étude en Espagne, en Allemagne ou encore en Italie ? Ou cherches-tu seulement à faire un stage dans une entreprise renommée dans l’un de ces pays ? Ou aimerais-tu combiner les deux ? C’est possible grâce au programme Erasmus ! My Parcoursup te livre dans cet article le maximum d’informations pour la réussite de ton projet Erasmus. La mobilité Erasmus est un programme de l'Union européenne qui permet aux étudiants d’étudier en Europe (hors de leur pays d’origine) ou d’y effectuer un stage. Le but est de leur permettre d’acquérir des compétences linguistiques, interculturelles et professionnelles, ce qui favorise non seulement un développement sur le plan personnel mais aussi une meilleure insertion sur le marché du travail.

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »






La recherche d’infos :  les réunions d’informations


Il faut que tu cherches les informations le plus tôt possible !

Ce serait bien de s’informer des possibilités de départ à l’étranger avant même de t’inscrire dans un cursus ou un établissement. Une fois que tu as terminé ton inscription, il est recommandé de s’informer sur les modalités de départ dès le début de la rentrée.

Les établissements organisent souvent des réunions d’information et proposent des documents qui expliquent de manière détaillée les démarches à suivre. Le cas échéant, il faut s’adresser au service des relations internationales de ton établissement qui sera à même de te renseigner et de t’aider tout au long du processus et de ton année à l’étranger.

Souvent, les réunions d’information ont lieu dès la rentrée universitaire, entre début septembre et fin novembre. Ces réunions sont très importantes puisqu’elles t’offrent non seulement l’occasion d’obtenir toutes les informations possibles sur le programme comme le calendrier des démarches et les formalités à suivre mais tu peux aussi poser des questions et assister aux témoignages d’étudiants ayant déjà participé au programme. 





Les formalités de candidature au programme Erasmus


Il est à noter que chaque établissement suit son propre calendrier et sa propre organisation. Et les démarches sont déterminées par ton établissement français. C’est pourquoi il est donc indispensable de s’informer pour ton cas. Toutefois, de manière générale, il est demandé aux candidats de fournir  :

 

Un certificat de langue

Il te faudra démontrer à l’université d’accueil (celle dans laquelle tu projettes d’étudier à l’étranger) que tu es capable de suivre les cours dispensés dans la langue locale. Pour ce faire, tu dois passer un test de langue officiel reconnu à l’international selon ton pays d’accueil comme :

 

  • Allemand : TestDaf qui est le test officiel d’allemand pour déterminer votre niveau pour étudier dans les universités germanophones (Allemagne et Autriche).
  • Espagnol : DELE.
  • Italien : CELI.
  • Portugais : CAPLE
  • Pour les étudiants titulaires d’un double bac Bachibac, Abibac, Esabac ou autre double diplôme, celui-ci sert de certification C1 et il n’est pas nécessaire de refaire un test.

 

À noter aussi que ces examens de langues sont à préparer, et qu’il faut connaître leur déroulement et les différentes épreuves qu’il faudra réussir. Tu pourras trouver toutes les informations sur les épreuves et la méthodologie en ligne pour t’entrainer ou même suivre des cours de langue dans ton établissement.

 

Une liste de vœux pour ton échange Erasmus

Bien que pour sélectionner les candidats pour tout échange universitaire, chaque établissement dispose de ses propres méthodes, la méthode la plus répandue est celle des vœux de départ. C’est-à-dire qu’un étudiant sélectionne un nombre de possibilités d’échange dans l’ordre de ses préférences. Il se voit par la suite attribuer la destination qui lui correspond après la sélection et le tri des dossiers. Cependant, il y a aussi des cursus binationaux dans lesquels le séjour à l’étranger est obligatoire et le pays d’accueil prédéterminé. 

 

Un dossier de candidature

Ce dossier en question est souvent plus une formalité administrative qu’un dossier qui détermine ta sélection puisque ton établissement a accès à tes dossiers et résultats académiques. Il comprend généralement :

 

  • Le formulaire de candidature au programme / contrat pédagogique Erasmus signé (parfois les deux)
  • Le contrat de mobilité signé par l’étudiant(e) et le service des relations internationales
  • Une copie de la pièce d’identité valide pour toute la durée de ta mobilité à l’étranger
  • Un relevé d’identité bancaire ou IBAN à ton nom pour le versement de la bourse Erasmus
  • Une copie du dernier avis d’imposition (même si la bourse n’est pas sur critères sociaux)
  • Un dossier académique avec tes résultats sur la dernière année

Une copie de la carte européenne d’assurance maladie (CEAM)

pour que tu sois couvert(e) dans toute l’Europe.

Une assurance santé complémentaire

couvrant ce que la CEAM ne couvre pas. (Optionnel)

L'aide supplémentaire du CROUS

Si tu es bénéficiaire des aides du CROUS, tu devras obtenir une notification du CROUS validant l’aide supplémentaire pour le départ.

Le livret de famille

(scanné dans son ensemble). 

Une carte d’attestation de handicap

ou toute autre forme officielle de reconnaissance de handicap le cas échéant.


Lorsque ton échange est validé, il ne te reste plus que deux étapes majeures que sont la finalisation des démarches d’inscription et la préparation de ton départ.


 La finalisation des démarches


Avant de valider ton inscription et préparer ton arrivée, l’université d’accueil attend que tu lui envoies un ensemble de documents qui comprend :

  • Le formulaire d’inscription fourni par ton université d’origine
  • Les résultats académiques de la dernière année universitaire
  • Une photocopie de la pièce d’identité valide pour toute la durée de l’échange
  • Le contrat pédagogique Erasmus (Téléchargeable sur Europa.eu). Ce dernier document est très important car il permet une préparation transparente et efficace de l’échange ainsi qu’une reconnaissance des résultats de ton semestre effectué à l’étranger une fois de retour en France.

 

Après avoir fourni ces documents dûment remplis et signés, tu peux préparer ton départ !

 

 

La préparation de ton départ

 

Pour bien préparer ton départ, tu devras :

 

  • T’informer sur les dates clés pour la rentrée universitaire : il faut absolument participer aux semaines d’intégration organisées par l’université d’accueil. Cela te permet de rencontrer d’autres étudiant(e)s et de te faire des ami(e)s pour t’épanouir dans ta vie étudiante.  

 

  • Prévoir et réserver ton moyen de transport vers ta destination : que ce soit l’avion, le train ou le bus, selon l’accessibilité de ta ville d’accueil.

 

  • Réserver un logement étudiant : il est plus prudent de trouver une chambre avant ton départ. C’est plus facile d’en trouver dans les résidences étudiantes. 

 

S’informer sur le pays et la ville d’accueil : cherche le maximum d’informations sur la vie quotidienne et étudiante avant ton départ pour ton épanouissement et ton intégration.

Notre chaîne Youtube,
pour t'aider à t'orienter en vidéo

Auteur :

Kuami Daniel Aziabor

Présentation : Écrivain et étudiant en Master en études Franco-allemandes à l’université de Bonn. L’écriture, ma seconde vie.

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !
Ils viennent de toutes les filières imaginables.
Ils étaient dans ton cas il y a quelques années.
Le + ? Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂
Échanger avec notre équipe