École du web & école du digital

Vous pensez vouloir intégrer une école du web après le bac ? Ces nouvelles écoles ont le vent en poupe, proposant des formations pragmatiques et professionnalisantes. Si elles sont parfois perçues comme des alternatives aux écoles de commerce ou d’ingénieur, il faut tout de même savoir que chaque école du web est une manière de se former aux nouveaux enjeux numériques d’aujourd’hui. Notre équipe de rédacteurs décrypte pour vous ce phénomène...Tout est là !

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

Tout savoir sur les formations au marketing digital

Qu’est-ce qu’une école du web ?

C’est bien la première question à se poser ! Vraisemblablement, ce sont des écoles qui émergent alors que le marché du digital fleurit. Qui dit écoles du web dit métiers du web, il s’agit de comprendre que depuis les années 90 de nouveaux métiers voient le jour chaque année et que les entreprises recrutent des jeunes formés au numérique afin de répondre à une demande de plus en plus croissante. La formation de ces écoles repose sur le web et se targue d’inculquer un enseignement certes théorique mais surtout pratique. Ce sont des études privées d’une durée de cinq ans où chaque école aborde le numérique selon des thématiques différentes comme l’informatique ou le design. Ces écoles sont privées car il n’existe pas à la fac une « licence du web » post-bac.

Une multitude d’écoles différentes

Il faut savoir que toutes ces écoles ont des atouts distincts.

Dans les années 90, plusieurs écoles du web ont vu le jour dont l’IIM, reconnue par l’État, situé dans le quartier de La Défense, proposant un parcours de cinq ans. Au même moment, l'IESA dispensait des formations dans le marché de l’art puis a développé un département multimédia.

Plus récente, Sup de Web, implantée à Paris, Marseille, Strasbourg, Toulouse, Nice et Bruxelles, propose différents titres certifiés par l’État autour des métiers du digital, de la création de contenus, du community management, du e-marketing…

Où cela mène t-il ?

Dans l’état des choses actuel, tous les secteurs d’activité sont amenés à recruter des jeunes formés au numérique. Les métiers recensés sont très divers comme concepteur de jeux web, data scientist, community manager, développeurs, designer, webmaster, d’expert SEO ou gestionnaires…

Notre chaîne Youtube, qui t'explique les écoles digitales

Auteur :

Rachel Nguyen Van Trinh

Présentation : Salut ! Grande passionnée de culture, j'aime aussi aider mon prochain grâce aux articles chez Teleskop !

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !
Ils viennent de toutes les filières imaginables.
Ils étaient dans ton cas il y a quelques années.
Le + ? Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂
Échanger avec notre équipe

Questions fréquentes concernant les écoles digitales françaises

Comment choisir mon école du web ?

Face à tout ce choix, Teleskop te propose plusieurs critères de sélection. Tout d’abord, regarde bien le prix de ces écoles. Les plus chères ne sont pas forcément les meilleures ! Toutefois, c’est forcément un critère de choix puisque ces écoles impliquent de débourser 6000 euros par an. Il existe néanmoins une exception, l’école 42 à Paris. Créée en 2013 par Xavier Niel (créateur de Free), elle est gratuite, mais il s’agit bien de la seule !

Ensuite, comme pour toutes les écoles, les écoles du web ne sont pas toutes forcément reconnues par l’État, parfois à cause de leur manque d’ancienneté. Pourquoi est-il important qu’on te délivre un diplôme reconnu? Parce que la reconnaissance des diplômes atteste du niveau d’insertion professionnelle.  Tu peux vérifier sur le RNCP (répertoire national de certification professionnelle) du ministère du Travail les certifications des écoles. Il est important d’intégrer une école si possible certifiée afin de bénéficier des crédits européens (ECTS) et d’être officiellement diplômé aux yeux de tous. Certaines entreprises peuvent être méfiantes envers les écoles non reconnues par l’État !

Ensuite, renseigne-toi bien au niveau des alternances proposées par l’école. Il est important que tu te projettes dans une formation professionnalisante car ainsi, ton contrat d’alternance te permet d’être rémunéré, de régler financièrement ton année de scolarité et de rendre ton CV bien plus intéressant puisqu’à l’embauche tu pourras mettre en avant tes années d’alternance et faciliter ton entrée en entreprise.

Aussi jette un œil à l’ancienneté des écoles, puisque qui dit ancienneté dit réseau d’anciens élèves, ce qui peut être un plus pour le jour où tu chercheras du travail.

Existe t-il des alternatives à ces écoles ?

Il existe un DUT métiers du multimédia, c’est une formation qui se rapprocherait le plus de ces écoles, bien que la formation y soit plus courte. Le BTS systèmes numériques, le BTS services informatiques aux organisations et les DUT informatique, réseaux et télécommunications, statistiques et informatique décisionnelle sont des formations qui proposent également des places dans le monde du numérique ainsi que des diplômes reconnus.

Tout comme le DUT information-communication ou le BTS des métiers de l’audiovisuel.

→ En somme, il faut retenir que les formations dans le numérique sont en pleine expansion ainsi que les métiers vers lesquelles elles mènent ! Pour ce qui est du profil d’élève recherché, les écoles aiment la polyvalence

Questions fréquentes concernant les écoles digitales françaises

Notre équipe te répond au plus vite.