Découvre nos conseils pour te réorienter en cours d’année

Tu t’es investi dans un cursus mais tu te ne sens pas à ta place ? Tu voudrais changer de voie sans pour autant perdre une année ? Cela est totalement possible, ne perds pas espoir ! Il existe un moyen relativement simple de se réorienter en toute sécurité mais surtout si tu t’en sens capable. MyOrientation te dit tout dans cet article !

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »


Si tu es étudiant à la faculté :


Être certain.e de ton changement de cursus :

Il est possible qu’en rentrant en licence tu te sois mis trop de pression et écouter peut-être trop ton entourage. Tu avais perdu de vue tes véritables passions intellectuelles ou tes projets et tu sens que tu n’es pas en accord avec toi-même dans ce chemin de vie : nous te conseillons d’abord de ne pas quitter le monde universitaire ! En effet, il propose une possible réorientation pour les étudiants de L1 en cours d’année ! Si tu es sûr.e que ton choix sera sans amertume et qu’il sera bénéfique pour toi, lance-toi !


La cohérence du projet et les plateformes de réorientation :

Après avoir eu une belle introspection, il est l’heure de se décider. Cependant, l’accès à ta réorientation dépendra entièrement de la cohérence de tes projets mais aussi de ton organisation avec les dates limites des plateformes de réorientation. Tout d’abord, il faut absolument que ton changement de parcours soit justifié et que tu puisses véritablement repenser tes ambitions, tes perspectives professionnelles. Il faudra bien les mentionner dans ta lettre de motivation. Un bon CV sera toujours le bienvenu et si tu passes d’une filière à l’autre dans un même domaine (comme l’UFR de Lettres par exemple), cela est encore plus commun, donc tu as toute tes chances. D’ailleurs, tout se passe exclusivement par la plateforme e-candidat. N’oublie pas chaque année de vérifier les dates au cas-où tu serais toujours dans l’hésitation à la rentrée universitaire. 


Ne pas perdre une année :

Un des aspects les plus importants de cette réorientation est aussi le fait de ne pas perdre une année. En effet, après votre réorientation, si les équivalences d’ECTS sont impossibles, rien ne t’empêche de passer les rattrapages du premier semestre pour valider l’année. Cela te permettra de passer directement en deuxième année et ne pas t’infliger un redoublement. 



Tu viens, au contraire, de prépa ou d'une école de commerce ?


Si tu es un élève de prépa/d’école pour intégrer une licence :

D’abord, un premier avertissement : les élèves de prépa peuvent intégrer en cours d’année une faculté, mais il n’en va pas de même pour le schéma inverse. En effet, les classes préparatoires préparent à ce qui est généraliste et possèdent plusieurs domaines d’études contrairement à la licence, qui elle, est axée sur une spécialisation d’un domaine. Par cela, les élèves de prépas peuvent passer par e-candidat comme les étudiants passant d’une licence à licence mais les licences ne peuvent pas passer de licence à prépa en cours d’année. 


L’intégration dans les écoles :

Les écoles sont souvent disponibles grâce à leurs rentrées tardives ou grâce aux réorientations de janvier ! Certaines doivent se passer sous concours et ont un coût considérable par rapport aux universités. Cependant, il faut se renseigner sur les possibilités de bourses d’études et des dates de concours. Restez donc vigilants aux dates et à vos intérêts professionnels/personnels pour la suite de votre vie dans le supérieur !


Notre chaîne Youtube,
pour t'aider à t'orienter en vidéo

Auteur :

Rachel Nguyen Van Trinh

Présentation : Hey ! Culture & Communication sont mes domaines de prédilection. Curieuse et enthousiaste, j'espère que mon article aura su t'aider !

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !
Ils viennent de toutes les filières imaginables.
Ils étaient dans ton cas il y a quelques années.
Le + ? Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂
Échanger avec notre équipe