Les crédits ECTS et la réorientation

Tu viens d'arriver dans le supérieur ou tu y es déjà un moment et tu ne sais pas si en te réorientant, tu peux avoir des équivalences dans certaines matières ? MyOrientation te dit tout dans cet article : les crédits ECTS sont les points que tu acquiers en validant une matière et il est entièrement possible de les faire valoir pour éviter certains rattrapages en cas de réorientation !

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »


Les crédits ECTS et la réorientation


Les crédits ECTS, qu’est-ce que c’est ? 


Les premiers jours de ta rentrée universitaire, lors de l’explication du mode de validation de ton année, ce fut sans doute la première fois que tu entendais l’expression « crédits ECTS ». Mais qu’est-ce que c’est réellement ? 


Littéralement, le terme ‘ECTS’ signifie European Credit Transfer and Accumulation System (pour les moins anglophones d’entre nous : système européen de transfert et d’accumulation de crédits). Les crédits ECTS sont donc un système de validation de ton niveau commun aux pays européens parmi les établissements supérieurs, tout particulièrement les universités. Pour faire simple, ces crédits crédibilisent tes études et te donnent une reconnaissance européenne (et donc française) de ta formation ! 


L’avantage de ce mode de notation commun entre tous les pays européens est qu’il existe également entre les universités françaises. Par conséquent, d’un programme à un autre, d’une université à une autre, il est plus simple, aussi bien pour l’administration que pour toi, de procéder à des changements de filières ou de reprendre tes études en confirmant ton niveau avec ces crédits ECTS ! 

Mais justement, comment ces crédits fonctionnent ? 


Bon, expliquer ce qu’est un crédit ECTS, c’est très bien, mais tout ça peut paraître encore assez flou pour toi. MyOrientation t’explique donc comment ils fonctionnent !


Les crédits ECTS sont délivrés par un établissement supérieur : lycées (BTS, Classes prépas...), universités (License, master…), écoles spécialisées (Sciences Po, écoles d’ingénieurs…). Ces crédits te seront délivrés à la fin de chaque semestre étudié. Si tu valides ton semestre, tu auras droit à un minimum de 30 crédits. C’est pourquoi une année universitaire représente 60 crédits. Communément, on dit alors qu’un BAC+2 représente 120 crédits et un BAC+3, 180 crédits. 


L’obtention de ces 30 crédits (ou plus) à la fin du semestre diffère selon ta filière : chaque cours peut avoir son propre nombre de crédit (auquel cas il te faudra obtenir la moyenne dans ce cours pour obtenir le nombre de crédits de ce cours) ou ta moyenne générale à la fin du semestre te confère tes 30 crédits, en plus de ta validation. Généralement, il est admis qu’un crédit ECTS correspond entre 25h et 30h de travail par semestre, si cela peut te donner une idée (attention, ce n’est qu’à titre indicatif !). 


 

Comment transférer des crédits déjà pris ?

Tout ça, c’est bien beau, mais à quoi ça sert ? Comme leur nom l’indique, les crédits ECTS ont été mis en place pour faciliter les transferts. Avoir une notation commune aux autres universités européennes t’offre la possibilité de passer plus facilement un semestre ou une année dans un autre pays européen. Mais si tu n’envisages pas un cursus international, les crédits ECTS te permettent également de changer plus facilement de filière entre les universités françaises !

 

Et oui, ces crédits valident en effet ton niveau d’études, ce qui te permet de gagner du temps et ne pas reprendre tout à zéro si tu souhaites te réorienter ou changer d’études. Imaginons : tu es à l’université et ton premier semestre se déroule dans une filière qui ne te plait pas. Mais, puisque tu es travailleur et déterminé, tu valides ton semestre et obtiens par la même occasion tes 30 crédits ECTS : tu as donc la possibilité de te réorienter dès le second semestre dans ta nouvelle filière, sans forcément refaire le premier sous condition de validation de l’établissement. 


Les crédits ECTS ne sont pas juste pas valables d’un semestre à l’autre ! Après deux années de classe prépa, tu décides finalement d’aller à la fac. Grâce, à ces crédits, tu peux directement rentrer en L2 ou L3 (et oui, ce serait bête que tes deux années de prépa n’aient servies à rien !). C’est également le cas pour d’autres filières, comme les BTS, DUT… qui ne valident pas directement ton niveau par les crédits ECTS mais par des notes. C’est ce qu’on appelle une équivalence.

 

Mais comment faire pour transférer tes crédits déjà obtenu et ne pas perdre une autre année ? Cela peut dépendre selon les filières, il faut te renseigner sur ton université ! Si cela est possible, tu devras déposer une demande d’équivalence auprès de l’université en question afin de rentrer directement en 2ème ou 3ème année ! Attention, si le domaine dans lequel tu souhaites te réorienter est radicalement différent de celui que tu étudiais jusqu’à présent, les chances sont minces pour que tu puisses gagner une année (et oui, malheureusement les compétences d’un étudiant en première année de droit ne sont pas les mêmes que celles d’un étudiant en première année de maths !). 


Et voilà les crédits ECTS ne sont plus un secret pour toi ! 


Notre chaîne Youtube,
pour t'aider à t'orienter en vidéo

Auteur :

Clothilde Bourbon

Présentation : Mon entourage pense que je parle trop, c’est pourquoi j’ai décidé de coucher mes idées sur papier pour t’aider !

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !
Ils viennent de toutes les filières imaginables.
Ils étaient dans ton cas il y a quelques années.
Le + ? Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂
Échanger avec notre équipe