Check-list pour réussir sa rentrée à la fac

Si tu te prépares à intégrer l’université pour la première fois, tu as probablement de nombreux doutes et quelques appréhensions. La peur de ne pas t’intégrer, de ne pas réussir à t’organiser, de ne pas aimer ton emploi du temps… Pas de panique, 100% des étudiants sont passés par là ! Dans cet article, on va t’aider à anticiper cette rentrée universitaire et te donner les clés pour l’aborder plus sereinement !

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »



Bien penser à consulter le site web de la fac 



Quelques jours, voire quelques semaines avant la rentrée, n’hésite pas à te rendre régulièrement sur le site internet de ta fac ou sur l’ENT (Environnement Numérique de Travail).

Tu y trouveras l’ensemble des renseignements qui te seront nécessaires pour ne pas être trop perdu.e  le jour de la rentrée : un plan du ou des campus, les intitulés précis des enseignements de ta filière, les numéros de salle, les personnes à contacter en cas de besoin…

C’est particulièrement rassurant d’avoir une idée d’où tu mettras les pieds et de savoir à qui t’adresser si tu as un problème ou des questions.

 

Par ailleurs, les réunions dites de prérentrée se déroulent désormais aussi en visioconférence (selon les universités) de sorte à éviter les regroupements et les brassages inutiles mais aussi afin de faciliter la vie des étudiants ! Tu trouveras le lien, la date et l’heure de ces visios ou la date, l'heure et le lieu de ces réunions sur le site de l’université, n’hésite pas à y assister.

Ce sont en général les responsables de formation qui présentent les modalités d’enseignements et le déroulé de chaque semestre. Une bonne opportunité d’avoir un point de vue global de l’année à venir et ainsi de t’y préparer mentalement. 



Mettre en place un programme équilibré


A moins que tu ne suives une formation lourde comme une double-licence, les emplois du temps universitaires sont construits de sorte à laisser aux étudiants beaucoup plus de temps libre qu’au lycée par exemple.

Ce temps est destiné :

  • d’une part au travail personnel ainsi qu’aux révisions  
  • d’autre part à tes loisirs personnels.

Travailler suffisamment et sérieusement en dehors des cours est indispensable pour te permettre de réussir tes partiels et donc de valider ton année. Laisser les leçons s’accumuler finira par te submerger et te stresser alors que cette situation est tout à fait évitable si tu travailles régulièrement.

Fixe toi un temps de révision précis par jour, au cours duquel tu te sentiras capable d’être 100% concentré.e : 1h à 1h30 si tu rentres tard après une journée intense, 2h30 à 3h si tu as ton après-midi libre, etc… Précise le sur ton planning hebdomadaire et/ou met un chrono pour fixer tes limites.

Et quand vient l’heure de déconnecter ton cerveau, fais le vraiment !

Essaie de ne plus penser à tes cours ni même à ton job, réserve toi au moins une après-midi par semaine pour faire une activité culturelle, sportive ou juste rencontrer tes amis. Accepter d’avoir le droit de décompresser est une des clés de la réussite de ton année alors ne la néglige pas ! 


Faire son possible pour s’intégrer et faire des rencontres 



C’est plus ou moins une partie de plaisir selon les tempéraments, mais devoir repartir de zéro et rencontrer de toutes nouvelles personnes dans un tout nouvel environnement peut s’avérer être un exercice périlleux pour certains. Entre la crainte de ne pas être accepté.e, de paraître ridicule, de ne pas savoir se comporter, se renfermer sur soi-même devient vite la solution de facilité mais elle est loin d’être la bonne.

La fac se distingue du lycée dans la mesure où toutes les personnes qui s’y côtoient sont adultes et (théoriquement) matures. Il n’y a plus de code vestimentaire, de bonne ou de mauvaise façon de s’exprimer, de rire ou que ne sais-je encore. Dans le vaste établissement qu’est l’université, il y a forcément une personnalité similaire ou complémentaire à la tienne qui ne demande qu’à te trouver, à condition que tu ne restes pas caché.e !

Ça peut sembler facile à dire, mais dans 99% des cas, la personne seule vers qui tu hésites à aller serait ravie que tu franchisses ce pas. Fais aussi l’effort de participer en cours, personne ne sera vraiment préoccupé par tes propos et s’ils le sont, c’est que tu auras eu quelque chose d’intéressant à dire et c’est tout à ton avantage.

Inscris toi en amont de la rentrée sur les groupes étudiants Facebook de ta fac par exemple. Un excellent moyen de se rassurer, de partager ses appréhensions avec un.e autre étudiant.e et de pouvoir amortir une nouvelle amitié ! 


Voilà les principaux points sur lesquels tu dois travailler avant et lors de ta rentrée universitaire. Essaie de les appliquer au maximum pour aborder une des meilleures périodes de ta vie !


Notre chaîne Youtube,
pour t'aider à t'orienter en vidéo

Auteur :

Norane Chiali

Présentation : Étudiante en licence de langues étrangères appliquées à la Sorbonne Paris IV; incollable sur Rimbaud, Tarantino et Jul, je débloque pour toi un nouveau skill : décoder tous les mystères du supérieur.

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !
Ils viennent de toutes les filières imaginables.
Ils étaient dans ton cas il y a quelques années.
Le + ? Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂
Échanger avec notre équipe