Réussir à décrocher le job ou stage de tes rêves : nos tips !

Avoir des objectifs précis dans le monde du travail est la première étape vers un avenir rempli de positivité, et les rêves sont le début de cette aventure. Mais n’oublie pas que tes rêves doivent rester compatibles avec la réalité, tes études, tes expériences professionnelles, ainsi que tes passions doivent être tournées vers cette cible. MyOrientation te guide donc pour cette étape.

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

D'abord, une bonne présentation de soi

Avant d’envoyer ta candidature, il faut que tu vérifies que ton CV ainsi que ta lettre de motivation soient correctement rédigés. Ils doivent respecter les règles classiques qui sont demandées, et ainsi tu pourras te présenter au mieux, avec tes diplômes récents, tes connaissances et bien sûr tes expériences professionnelles. Même si tu juge que ces expériences n’ont pas vraiment de rapport avec tes rêves d’avenir, elles te seront toujours utiles pour compléter tes connaissances et savoir ce que tu attends vraiment d’une entreprise ou dans un collectif de travailleurs. Plus que des exigences, ces attentes seront nécessaires pour que tu recentres tes objectifs. 

La réalité est toujours légèrement différente de tes rêves, mais il ne faut pas abandonner pour autant. Le job ou le stage de tes rêves doit, dans l’idéal, correspondre à un métier ou à un ensemble d’activités qu’a une entreprise, car sinon tu risques d’être déçu. Tu dois t’attendre à avoir des surprises, bonnes ou mauvaises, et tu dois t’y préparer mentalement, il ne vaut mieux pas que tu idéalises cette expérience professionnelle, afin de te protéger toi-même, et ainsi ne pas te dégoûter du monde du travail. Il faut surtout que tu te concentres sur tes propres rêves et tes propres envies. 

Une détermination sans limite

Mais l’abandon n’est pas une option, il faut que tu te motives. Dès que tu as ton objectif clair et précis en tête, tu peux te lancer dans la recherche d’emploi ou de stage. Quand ton CV et ta première lettre de motivation seront prêts, il est temps d’envoyer le plus de candidatures possibles. Dans l’idéal, tu devrais faire tes recherches sur plusieurs jours et te faire une liste précise des candidatures que tu effectues. Soit bref, vif et lis avec attention toutes les conditions nécessaires pour postuler. Et n’hésite surtout pas à envoyer des candidatures spontanées aux entreprises qui t’intéressent le plus, cette initiative sera très bien perçue et peut t’ouvrir de nombreuses portes. Ces candidatures ne sont pas les plus simple à envoyer, il faut que tu ailles sur le site de l’entreprise, que tu cherches le lien “Contact/Nous contacter” et que tu envoie un message via “les demandes” directement sur ce site, en précisant qu’il s’agit d’une candidature spontanée. Attention, il est possible que tu puisses aussi leur envoyer directement un mail, dans ce cas contact soit le directeur de l’entreprise, ou les Ressources Humaines. 

Ces demandes seront automatiquement examinées. Bien sûr, si tu ne connais pas de site de recherche d’emploi ou de stage, tu peux d’abord te renseigner auprès de ton lycée, ton université, ou de tes professeurs. Sinon, tu peux t’inscrire et faire tes recherches sur différents sites comme Linkedin, Indeed, Meteojob, Regionsjob, Monster (surtout pour trouver un travail post-diplôme), Parisjob, Experteer, Welcome to the Jungle, Startup Only, et pleins d’autres. Tu peux aussi trouver des sites qui regroupent des propositions d’emplois ou de stages spécifiques à des genres d’entreprises, comme c’est le cas pour les musées, les mairies, ou encore les archives.

Envisager une issue de secours

Chaque rêve est unique, et chacun a sa propre motivation pour son avenir. Et même si tu es sûr de ton choix pour ton futur, il faut toujours que tu penses à avoir une issue de secours. Car il est toujours possible que dans ce métier les demandes de nouvelles têtes se raréfient, que les exigences pour intégrer ce milieu sont plus importantes que ce que tu avais prévus, ou que ce métier ait l’air d’avoir peu d’avenir. Les changements de cap font partie de la vie, et c’est grâce à une réflexion personnelle que tu sauras si tu veux continuer dans cette voie ou non. Pèse les pour et les contre, et imagine-toi dans 5 ou 10 ans dans le futur, dans ce métier de tes rêves, et relativise, prend en compte la réalité du travail et ses difficultés. C’est grâce à cela que tu pourras te pousser jusqu’au bout à atteindre tes objectifs de vie. 

Avec cela à l’esprit, et si tu es sûr de toi et que tu veux continuer dans ce rêve qui deviendra réalité, il faut quand même que tu réfléchisses aux autres possibilités qui s’ouvrent à toi. Réfléchis bien aux autres métiers qui pourraient aussi te plaire et intéresse-toi, si nécessaire, ou si un jour tu es indécis, aux études qui peuvent t’y mener. Cette réflexion reste utile en cas d’imprévu et t’assure un filet de secours. Mais nous sommes certains que tu n’en n'auras pas besoin plus que cela.

Notre chaîne Youtube,
pour t'aider à t'orienter en vidéo

Auteur :

Camile Calas

Présentation : Etudiante en Master 1 d'histoire à Sorbonne Université (Paris IV), je suis aussi une passionnée d'écriture, d'art, de danse et de balades en rollers.

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !
Ils viennent de toutes les filières imaginables.
Ils étaient dans ton cas il y a quelques années.
Le + ? Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂
Échanger avec notre équipe