Limiter le stress avant les exams : comment ça marche ?

Ça y est. La fin du trimestre/semestre approche. Tu les sens, les examens arrivent ! Tu ressens aussi ton cœur battre la chamade rien qu’en pensant à l’ensemble des cours que tu vas devoir réviser, TD et CM. Comment vais-je m’en sortir, te demandes-tu ? Il y a tant de matières à revoir, te dis-tu ! Dépose ce livre et respire. My_Parcoursup te prodigue ses 8 meilleurs conseils pour éviter le stress avant les exams, c’est parti !

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »


Une question de savoir-faire… : 



  • S’y prendre à l’avance : 

Bien souvent, le stress est le résultat de l’appréhension que l’on a face à une situation, lorsqu’on ne sait pas trop comment s’y prendre, on finit par se sentir surmené et on stresse. Pour ne pas paniquer, il faut que tu aies confiance en toi, en tes capacités et tes compétences. On stresse rarement lorsque l’on sait que de notre côté, tout est en ordre. Il peut arriver des imprévus c’est vrai, mais lorsque l’on est préparé, on garde la tête froide. Alors ne révise jamais tes examens du jour pour le lendemain, c’est l’échec assuré ! A moins qu’Einstein sommeille en toi !


  • S’organiser sur la longue durée : 

Toujours dans cette même idée, tu peux te faire un planning/tableau de révision, apprendre en fonction des jours et des matières. De cette manière, tu évites de te surcharger de travail. Tu vois le bout du tunnel, quoi ! Et ça t'empêche d’être tenté de tout apprendre au dernier moment. 


  • Condenser le savoir : 

Si c’est une méthode qui fonctionne pour toi, tu peux aussi apprendre à faire des fiches. Ça t'évite d’apprendre des centaines de pages, le tout est résumé en une petite fiche Bristol ! 

D’ailleurs on avait déjà tout prévu, un article My_Parcoursup revient sur la méthode pour réussir tes fiches. Tu vois, tu n’as aucune excuse ! 

  • Comprendre ses leçons : 

Comment ça, “comprendre ses leçons” ? C’est la base même de l’apprentissage, me diras-tu ! Ce que j’essaie de te dire c’est qu’il ne faut pas te contenter de recracher ce que tu as lu. En bref, évite d’apprendre par cœur tes cours, assure-toi de bien les avoir compris. Le « par coeur » est un piège. Connaître mot pour mot une leçon ou le script de son oral augmente les risques de stresser. Et oui, tu connais cette situation ! Quand tu oublies un mot, c’est la panique, tu perds tes repères et tes moyens. Conseil d’amie, ne tente pas d’apprendre par cœur tes leçons. Assure toi plutôt de les avoir comprises, de telle sorte à ce que tu puisses les reformuler avec d’autres mots sans que cela ne te perturbe.


...et de savoir-être : 



  • Trouver des moyens de s’apaiser : 

Qu’est-ce qui réussit à te calmer instantanément lorsque tu es soumis à trop de pression ? Est-ce un travail sur ta respiration ? La méditation peut-être ? Quelque soit ce moyen, n’hésites pas à reprendre le contrôle sur tes émotions, à les maîtriser, les comprendre et enfin les dompter. En sachant que tu peux réguler tes émotions lorsque tu le souhaites, le stress ne peut avoir qu’une influence minime sur toi. 


  • Du sport, du sport, du sport et encore du sport :

Et oui ! Le sport, toujours le sport ! Tu connais forcément cette expression mens sana in corpore sano (en français : un esprit sain dans un corps sain). L’un ne va pas sans l’autre, ils sont indissociables. Ne vas pas te transformer en athlète non plus, (même si ça peut être cool) mais saches que l’activité sportive te permet le relâchement de tes muscles, abaisse la pression artérielle et te permet d’accéder à un état de plénitude. Tu me vois venir ? En intégrant le sport dans ta routine, tu évacues le stress et tu t’en rendras bien compte, les effets sont immédiats ! 


  • Avoir une hygiène de vie irréprochable :

Toujours dans cette idée, n’hésite pas à te reposer. Ne te noie pas sous le travail, c’est complètement contre productif. Tu n’obtiendras que le résultat inverse en adoptant cette attitude. Cela va ensemble mais force toi à manger sainement et à dormir suffisamment, cela va avec le “un esprit sain dans un corps sain''. 


  • Et pour finir, dédramatise :

Attention, ce n’est pas ce que l’on te souhaite, mais envisageons la pire hypothèse. Et si jamais tu te plantais complètement, que tu ratais de A à Z ton examen, ce ne serait pas si grave que ça. 

Ta vie ne s'arrête pas à cet examen ! 

Et puis, un examen peut se repasser. 


Tu l’auras compris, pour ne pas stresser face aux examens, il faut que tu sois capable d’allier l’efficacité de ta méthode à un état d’esprit reposé. 

Courage à toi !  




Notre chaîne Youtube,
pour t'aider à t'orienter en vidéo

Auteur :

Kheza Kayembe

Présentation : Etudiante en Master 2 d'histoire, et dealeuse d'informations aux lycéens à ses heures perdues !

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !
Ils viennent de toutes les filières imaginables.
Ils étaient dans ton cas il y a quelques années.
Le + ? Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂
Échanger avec notre équipe