Nos meilleures astuces pour réussir un entretien oral

L’oral peut être une épreuve qui peut s’avérer difficile : entre doutes, bégaiements, boule au ventre et perte de confiance en soi, cela peut ressembler au parcours du combattant. Malgré tout, pour que tu réussisses sereinement et pleinement cet oral, il existe des conseils imparables ! MyOrientation t’accompagne dans ce moment décisif !

« Pour la nouvelle génération. Par la nouvelle génération ! »

Maîtriser son discours : une question de fond 

Pour réussir ton entretien oral, il n’y a pas de secret, il faut que tu travailles. Lorsque l’oralité entre en jeu, il faut savoir que plusieurs éléments peuvent jouer ou non en ta faveur. C’est aussi un exercice fourbe car il faut que tu sois attentif aux détails qui pourraient te pénaliser. 

Les conclusions que tirera ton jury de cette entrevue dépendent, en réalité, de ce qu’il aura pu observer de toi, du contenu de ton oral, de ta posture (ou présence), mais également des points que tu auras su bien expliciter. 

Voici une liste d’éléments qui t’aidera à rendre palpable ce sur quoi tu dois travailler pour réussir à tous les coups ton entretien oral : 

  • Préparer une introduction : si tu dois te présenter, reviens sur ton parcours de manière plus ou moins détaillée en insistant sur les points qui rendent ta présence à l’entretien “logique”. Il faut que tu puisses expliquer ton choix (exemple 1 : “pourquoi avoir choisi notre école ?”) et comment tu en es arrivé.e là (exemple 2 : “j’ai choisi cette spécialité car je savais que je voulais faire telles ou telles études”). Le tout doit sembler cohérent au jury.
  • Préparer son entretien : sans surprise, il faut que tu puisses guider ton jury, le mener là où tu le souhaites. Un entretien est une discussion, ce n’est pas un interrogatoire. Les personnes qui t’auditionnent cherchent généralement à connaitre ton profil, à savoir si l’école te conviendra ou non. En quelque sorte, il faut que tu puisses les convaincre que tu es bel et bien l’élément qu’il leur faut ! 
  • Anticiper des questions et préparer les réponses adéquates : des plus banales au plus pointilleuses, il est possible de répertorier un ensemble de questions auxquelles tu feras forcément face pendant ton entretien. En voici une petite liste non exhaustive : “pourquoi souhaitez-vous intégrer notre établissement ? En quoi êtes-vous le candidat idéal ? Quels sont vos défauts et vos qualités ? Dans quelle mesure votre parcours s’inscrit-il dans ce que notre école propose ? Pouvez-vous nous exposer, selon vous, le projet et les valeurs portés par notre école ?” 
  • Garder une trame : sans forcément connaître ta présentation sur le bout des doigts, il faut que tu en connaisses les grandes lignes, quel sera le point suivant à aborder. Tout cela à pour objectif de te montrer le moins hésitant possible, que tu affiches une certaine stabilité et une confiance en toi face au jury. Ces qualités sont très appréciées !
  • Savoir se valoriser : mets en avant tous les points qui te permettront de te distinguer, même les plus insolites ! De cette manière, tu marqueras l’esprit de ton jury et il saura que c’est toi qu’il faut sélectionner. Toutes tes compétences sont à souligner !

Savoir se mettre en valeur : une question de forme 

  • Se détendre : se montrer souriant et à l’aise même si les premières minutes sont compliquées et que nous sommes intimidés. Être avenant donne tout de suite aux personnes avec lesquelles on interagit une bonne opinion de nous-même, l’impression que nous sommes ouverts au monde. Il ne faut pas trop en faire non plus bien sûr ! Quelques regards sympathiques et des réponses courtoises feront largement l’affaire.
  • Ne pas avoir de notes, ou, si on en a, ne pas trop les lire : les notes, bien que rassurantes, peuvent se transformer en un piège très redoutable. Consulter ses notes de manière compulsive et obsessionnelle risque de créer un mur avec ton auditoire. En effet, toute ton attention est focalisée sur ce que tu lis, tu ne regardes même plus ceux qui t'écoutent et cela se ressent. La communication est alors rompue. De ce fait, contente-toi d’y jeter un simple coup d'œil de temps à autre. Un entretien oral n’est pas une épreuve de lecture, il faut rester convaincant. 
  • Avoir de la présence : évite à tout prix d’adopter une attitude fuyante en ne regardant jamais tes interlocuteurs dans les yeux ou en répondant systématiquement de manière succincte aux questions. Même si tu es stressé.e, il ne faut pas oublier de rester le plus naturel possible, essaye de garder en tête qu’il ne s’agit que d’une simple discussion avec des professeurs, ils ne sont pas là pour te juger ou jouer en ta défaveur.
  • Se montrer intéressé.e et investi.e : en posant des questions, en sachant rebondir aux interrogations ou aux remarques du jury. Montre-toi perspicace et vif.ve d’esprit ! Ce sont des traits de caractère très appréciés qui peuvent se travailler. 
  • Porter une tenue qui te ressemble : dans la limite du raisonnable bien sûr ! Il faut quand même prendre en compte le contexte mais il faut que tu restes toi-même, que tu portes une tenue dans laquelle tu te sens bien pour être prêt.e à faire face au jury. 

Tu connais maintenant les do et les don’t de l’entretien oral ! Alors ne tombe pas dans les nombreux pièges de l’entretien oral le jour J ! 

Bonne chance ! 

Notre chaîne Youtube,
pour t'aider à t'orienter en vidéo

Auteur :

Kheza Kayembe

Présentation : Etudiante en Master 2 d'histoire, et dealeuse d'informations aux lycéens à ses heures perdues !

Bilan d'orientation gratuit

Discute avec notre équipe de jeunes diplômés !
Ils viennent de toutes les filières imaginables.
Ils étaient dans ton cas il y a quelques années.
Le + ? Ca se passe directement en DM via Instagram 🙂
Échanger avec notre équipe